Publicité

L'Iran veut "un cadre international" contre la menace des armes nucléaires

L'Iran veut "un cadre international" contre la menace que constituent les armes nucléaires, affirme jeudi un proche conseiller du président Mahmoud Ahmadinejad, dans une interview levant un coin du voile sur les dernières propositions de Téhéran aux grandes puissances.

"Puisque les armes nucléaires sont une menace internationale, nous pouvons concevoir, avec la coopération de tous les pays, un cadre international empêchant la recherche, la production, la détention et la multiplication des armes nucléaires, et qui aille aussi vers la destruction des armes nucléaires actuelles", affirme Mojtaba Samareh Hachemi dans un quotidien.

Cette idée, précise-t-il, "fait partie du paquet" remis mercredi par l'Iran aux représentants du Groupe des Six (Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Russie, Chine et Allemagne), qui doutent du caractère civil du programme nucléaire iranien.

M. Hachemi réitère par ailleurs, implicitement, le refus de l'Iran de cesser l'enrichissement d'uranium.

"Il est tout à fait évident que toutes les activités nucléaires de la République islamique d'Iran jusqu'à présent, et dans l'avenir, sont conformes au Traité de non-prolifération nucléaire", assure-t-il en réponse à une question sur ce point, ajoutant: "Il est également évident que les activités légales et légitimes sont un droit pour toutes les nations".

Le conseiller ne précise pas, cependant, si la question de l'enrichissement est abordée dans les nouvelles propositions transmises aux grandes puissances par le régime de Téhéran.

(CYA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés