L'ONU demande sept milliards de dollars pour l'aide humanitaire en 2010

Les agences de l'ONU demandent 7,1 milliards de dollars pour aider 48 millions de personnes dans 25 pays en 2010.

Le budget de sept milliards est similaire à celui demandé l'an dernier à la même époque. Les effets de la récession mondiale sont encore difficiles à évaluer, mais les besoins humanitaires ne vont certainement pas diminuer, a expliqué le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires humanitaires John Holmes.

Le Soudan va rester l'an prochain le premier pays demandeur. L'ONU prévoit d'y investir 1,8 milliard de dollars. L'Afghanistan suit avec 871 millions, devant la République démocratique du Congo (RDC) 828 millions, la Somalie 689 millions et les territoires palestiniens (664 millions).

Suivent le Kenya (508 millions), le Tchad (451 millions), le Zimbabwe (378 millions), l'Afrique de l'Ouest (369 millions), l'Ouganda (197 millions), le Yemen (177 millions) et la République centrafricaine (114 millions).

Le financement de l'aide internationale en 2009 n'a pas souffert de la crise économique, en dépit d'une baisse des dons privés. Sur les 9,7 milliards de dollars demandés pour 2009 (avec les rallonges en cours d'année), l'ONU et ses 380 organisations partenaires ont reçu jusqu'à la mi-novembre 6,3 milliards, soit 64% des besoins. L'an dernier, le taux de couverture était de 67% et en 2007 de 66% à la même époque.

(OSN)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés