L'ONU va évacuer d'Afghanistan tout son personnel non essentiel

L'ONU va évacuer temporairement d'Afghanistan la quasi-totalité de ses 600 employés expatriés "non-essentiels", après l'attaque sanglante des talibans la semaine dernière contre une de ses maisons d'hôtes, a annoncé jeudi un porte-parole de l'organisation.

"Quelque 600 employés non afghans vont temporairement déménager", a déclaré Dan McNorton, porte-parole de l'ONU à Kaboul, à l'AFP.

"Les seules personnes qui vont rester sont considérées comme du personnel essentiel", a-t-il ajouté.

Quasiment toutes les 600 personnes concernées vont quitter le pays, même si une petite partie d'entre elles pourrait déménager en Afghanistan même, a expliqué M. McNorton.

Le 28 octobre, trois kamikazes avaient attaqué la maison d'hôtes Bekhtar, au centre de Kaboul. Cinq expatriés de l'ONU ont été tués, ainsi que deux policiers afghans. Les assaillants ont tous péri.

Les talibans avaient revendiqué l'attaque, et les autorités ont également accusé Al-Qaïda d'être impliqué dans l'attaque.

(DAD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés