L'OTAN reporte la réduction de ses troupes au Kosovo

L'OTAN a reporté la réduction de ses troupes au Kosovo estimant que la sécurité dans le nord de ce territoire où les Serbes sont majoritaires était toujours "volatile", a déclaré mercredi le secrétaire général de l'Alliance de l'Atlantique Nord, Anders Fogh Rasmussen.

"Nous avons pour l'instant reporté toute décision de continuer à réduire le nombre des troupes de la Kfor", la force de l'OTAN au Kosovo, a déclaré aux journalistes M. Fogh Rasmussen lors d'une visite au Kosovo.

"Tant que la situation dans le nord du Kosovo reste volatile comme elle l'est, nous devons maintenir le niveau actuel des troupes (...) de 5.000 à 6.000 soldats".

Le Kosovo a proclamé son indépendance de la Serbie en 2008 qui a depuis été reconnue par quelque 90 pays, mais la Serbie, qui s'y oppose fermement, encourage environ 120.000 Serbes qui vivent toujours au Kosovo à braver les autorités de Pristina.

Les tensions sont fortes surtout dans le nord, là où les Serbes sont majoritaires. Plusieurs incidents se sont également produits depuis juillet 2011.

Des dizaines de milliers de soldats de l'OTAN ont été déployés au Kosovo dans le cadre de la Kfor à la suite du conflit de 1998-99 entre les forces serbes et la guérilla indépendantiste kosovare albanaise.

Depuis 2010, l'OTAN a progressivement diminué le nombre de ses troupes au Kosovo de 15.000 à 6.000, et comptait initialement réduire sa présence en 2012 à 2.500 hommes. (VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés