Publicité
Publicité

L'UE inflige à Microsoft 561 millions d'euros d'amende pour non-respect de ses engagements

La Commission européenne a infligé mercredi au géant américain des logiciels Microsoft une amende de 561 millions d'euros pour ne pas avoir respecté ses engagements en matière de choix de navigateur pour son système d'exploitation Windows 7.