La britannique libérée par les Iraniens affirme avoir reçu des menaces de mort

Faye Turney, la seule femme du groupe de quinze marins britanniques capturés par l'Iran, déclare que ses ravisseurs l'ont déshabillée, lui ont menti et suggéré qu'elle ne reverrait plus jamais son enfant, dans une interview publiée lundi par le tabloïde le Sun.

Publicité
Publicité

Echo Connect