Publicité
Publicité

La Chine accueille l'année du cochon à coups de pétards et de SMS

La Chine a dit adieu à minuit dans la nuit de samedi à dimanche (samedi 17h00, heure belge) à l'année du chien et a accueilli, à coups de pétards et de SMS, celle du cochon, à l'occasion du Nouvel An du calendrier lunaire, la plus importante fête annuelle pour les 1,3 milliard de Chinois, soit le cinquième de l'humanité.