La famille du juge Borsellino va toucher 3,6 millions d'euros

Un juge de Palerme a décidé d'accorder une somme de 3,6 millions d'euros à la veuve et aux trois enfants du juge italien anti-mafia Paolo Borsellino, assassiné par la mafia le 19 juillet 1992.

La famille Borsellino avait réclamé 5 millions de dommages-intérêts devant le juge civil Luigi Petrucci à l'épouse de l'ex-boss de la mafia Toto Riina, arrêté en janvier 1993, Ninetta Bagarella, et à celle d'un autre boss mafieux arrêté en même temps que Riina, Giuseppina Gioé.

Tout en accordant la somme de 3,6 millions d'euros, le juge a souligné dans sa décision que "la perte d'un mari et d'un père ne pourrait jamais être compensée par de l'argent".

La somme sera payée par le "Fonds pour les victimes de la mafia", les biens des ex-boss mafieux ayant été saisis par la justice.

Le juge Borsellino et cinq policiers de son escorte ont été tués dans une rue de Palerme dans un attentat à l'explosif. (GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés