Publicité
Publicité

La Norvège envisage de poursuivre le suspect pour "crimes contre l'humanité"

Confrontée aux pires attaques perpétrées sur son territoire depuis la Seconde guerre mondiale, la Norvège envisage de poursuivre le suspect, Anders Behring Breivik, pour "crimes contre l'humanité", un chef d'accusation passible de trente ans de prison.