La Pologne va renforcer d'un tiers son contingent en Afghanistan

La Pologne va renforcer d'un tiers son contingent en Afghanistan, portant ses effectifs à 1.600 hommes, à la suite de l'attentat meurtrier contre Benazir Bhutto, a déclaré vendredi le ministre polonais de la Défense, Bogdan Klich.

"La déstabilisation de la situation au Pakistan et le risque que cette déstabilisation ne se propage autour du Pakistan, sur toute la région, donc sur l'Afghanistan, nous obligent à renforcer notre contingent (...)", a expliqué le ministre.

"Le projet de disposition que le ministère prépare en ce moment évoque environ 400 hommes" supplémentaires, a-t-il déclaré à la télévision privée TVN24.

Parmi ces soldats, près de 200 assureront le maintien de huit hélicoptères, des Mi-24 et des Mi-8, dont l'envoi avait été prévu par la Pologne il y a un an environ.

Les soldats seraient déployés en avril ou mai prochains, a encore ajouté le ministre.

M. Klich a également déclaré que la Pologne souhaitait prendre dans l'avenir la responsabilité pour une partie de la province de Paktika, dans le sud de l'Afghanistan.

Compte tenu de l'importance des forces déployées, "notre drapeau n'est pas suffisamment visible" en Afghanistan, a expliqué le ministre, annonçant qu'il allait se rendre à Washington à la mi-janvier. (FLO)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés