Publicité

La pornographie infantile en forte augmentation au Japon

La pornographie infantile a connu en 2009 un bond de près de 40% au Japon, où la possession de vidéos et de photos à titre individuel n'est pas condamnée par la loi, a annoncé jeudi la police.

L'an dernier, 935 cas ont été recensés par les autorités, soit une augmentation de 38,3% par rapport à 2008, indiquent les dernières statistiques.

Le nombre de victimes est également en hausse de 21,6%, avec 411 enfants âgés de moins de 18 ans, chiffre le plus élevé depuis que la police a commencé à collecter ce genre de données en 2000.

Un total de 650 personnes ont été déférées à la justice, parmi lesquelles seize parents de victimes, a indiqué le rapport annuel de la police nationale.

Ce fléau se répand grâce à l'usage d'internet, qui a concerné l'an dernier 507 affaires sur les 935 répertoriées par la police, soit près du double qu'en 2008.

La loi actuelle, datant de 1999, interdit la production et la vente de photos, vidéos et autres matériels pornographiques impliquant des enfants, ainsi que leur possession à des fins commerciales ou de distribution. Mais la possession à titre individuel de ce genre de produits est, elle, pour l'instant autorisée. (MJN)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés