La remise des otages des Farc n'aura pas lieu vendredi

La remise des otages de la guérilla des Farc n'aura pas lieu vendredi pour "des raisons de sécurité", a annoncé Barbara Hintermann, responsable de la délégation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en Colombie.

"La seconde phase de l'opération (la récupération des otages dans un endroit tenu secret par la guérilla, ndlr) ne pourra se faire aujourd'hui. Le CICR n'effectue pas d'opérations de nuit, pour des raisons de sécurité", a-t-elle indiqué, au cours d'une conférence de presse à Bogota.

Le Venezuela doit envoyer vendredi plusieurs appareils, sous l'égide de la Croix-Rouge et d'une délégation internationale, afin de récupérer trois otages des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc, guérilla d'extrême gauche).

L'arrivée de cette caravane humanitaire dans la localité colombienne de Villavicencio (centre), qui constitue la première phase de la mission, devrait être finalisée d'ici à vendredi soir, a souligné la représentante de la Croix-Rouge.

La libération de Clara Rojas, proche collaboratrice de la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt, de son jeune fils Emmanuel, et de l'ex-parlementaire Consuelo Gonzalez de Perdomo a été annoncée le 18 décembre par les Farc.

(FLO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés