Laura Smet a tenté de se suicider en ingérant des médicaments et de l'alcool

La comédienne française Laura Smet, fille du chanteur Johnny Hallyday et de l'actrice Nathalie Baye, a été hospitalisée lundi à Paris à la suite d'une tentative de suicide, a-t-on appris de source proche des secours.

Laura Smet, 26 ans, a tenté de mettre fin à ses jours lundi après-midi dans l'église de Saint-Germain des Prés, dans le centre de Paris, en ingérant des médicaments et de l'alcool, a-t-on précisé de même source.

Elle a été conduite dans un état grave à l'hôpital militaire parisien du Val-de-Grâce.

Une source policière a confirmé que l'état de la jeune actrice était "sérieux", indiquant cependant qu'on ne pouvait établir à ce stade des investigations qu'il s'agissait d'une tentative de suicide.

Cette source a évoqué la possibilité d'un grave malaise, précisant que la police était déjà intervenue par le passé pour des tentatives de suicide de Laura Smet.

Dans l'entourage de l'actrice on cherchait à dédramatiser. Son agent, Elisabeth Tanner, a affirmé dans un communiqué qu'il s'agissait d'un "simple malaise".

Sollicité par l'AFP, l'avocat de Laura Smet, Me Hervé Témime, a indiqué que la jeune femme "se porte bien". "Elle n'est pas en danger", a-t-il ajouté.

Aucune information ne filtrait devant l'hôpital du Val-de-Grâce, où se trouvait une demi-douzaine de journalistes.

Jeune actrice révélée en 2002 dans "Les Corps impatients", Laura Smet a tourné une dizaine de films pour le cinéma et la télévision. En 2007, elle a dû renoncer pour "ennuis de santé et surmenage" au tournage des "Femmes de l'ombre".

(SCM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés