Publicité

Le bilan de l'attentat dans le nord-ouest du Pakistan s'alourdit: 18 morts

Le bilan s'est alourdi à 18 morts dans l'attentat suicide mercredi contre un barrage de la police dans le nord-ouest du Pakistan, pays où près de 1.800 personnes ont péri depuis un an et demi dans une vague d'attentats perpétrés par les islamistes proches d'Al-Qaïda, a annoncé jeudi la police.

Dans la soirée, un kamikaze avait fait sauter sa voiture bourrée d'explosifs alors que les policiers fouillaient les véhicules à un barrage routier à Charsadda, dans la banlieue de la grande ville de Peshawar, capitale de la Province de la Frontière du Nord-Ouest (NWFP).

Le bilan mercredi soir faisait alors état de 16 morts, dont neuf policiers.

"Les corps de deux civils ont été retrouvés près des lieux de l'explosion, le bilan est maintenant de 18 morts", a déclaré à l'AFP Nasrullah Khan, un officier de police de la ville. Au total, en plus du kamikaze, neuf policiers et neuf civils ont péri dans le drame, a-t-on confirmé de source hospitalière.

Sept policiers ont en outre été blessés. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés