Publicité

Le blocage des ports continue jeudi matin

Les marins pêcheurs français poursuivront jeudi matin le blocage des principaux ports du nord du pays, Dunkerque, Boulogne-sur-Mer et Calais, débuté mardi pour obtenir une hausse des quotas de prises, malgré une enveloppe de 4 millions d'euros débloquée mercredi soir à l'issue d'une réunion au ministère.

"Nous sommes déçus" de ne pas avoir obtenu de quotas supplémentaires, ont déclaré José Huleux, président du groupement des artisans pêcheurs de Calais, et Philippe Nowé, président du comité local des pêches de Dunkerque, tous deux membres du principal syndicat français CGT, à la sortie de cette réunion de plus de quatre heures avec le ministre de la Pêche, Michel Barnier. (BVH)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés