Publicité
Publicité

Le Cambodge nie avoir interdit les radios étrangères

Le Cambodge a nié samedi avoir interdit tous les programmes en khmer de radios étrangères jusqu'aux élections du 28 juillet, après avoir été accusé par les Etats-Unis d'une "grave" violation de la liberté d'expression.