Le chef des observateurs arabes se dit "satisfait" de la mission en Syrie

Le chef de la mission d'observation de la Ligue arabe en Syrie, le général soudanais Mohammed Ahmed Moustafa al-Dabi, s'est dit jeudi "totalement satisfait" du travail des observateurs, malgré la poursuite de la répression meurtrière dans le pays.

"Je le jure devant Dieu, je suis pleinement satisfait de moi-même et de tous ceux qui ont participé à la mission en Syrie", a-t-il déclaré à des journalistes, lors d'un bref retour dans son pays.

"Il y a une campagne contre la mission et contre le chef de la mission, et quelques allégations portées contre elle, mais tout cela est faux", a affirmé le général Dabi, en estimant que ceux qui critiquent les observateurs n'ont pas compris leur rôle.

La Ligue arabe a décidé le 28 janvier de suspendre sa mission d'observation en Syrie, en invoquant une intensification de la répression contre les opposants au régime.

Les ministres arabes des Affaires étrangères se réuniront le 11 février au Caire pour examiner l'avenir de cette mission.

Les 165 observateurs de la Ligue avaient été déployés à partir du 26 décembre avec l'accord de Damas pour surveiller l'application d'un premier plan de sortie de crise prévoyant l'arrêt des violences, la libération des détenus, le retrait des chars des villes et la libre circulation des médias étrangers. Mais aucun de ces points n'a été respecté.

(JAV)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés