Publicité

Le chef rebelle Nkunda a exposé ses revendications à Obasanjo

Le chef de la rébellion congolaise Laurent Nkunda a exposé huit principales revendications lors de sa rencontre dimanche avec l'envoyé de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC), Olusegun Obasanjo.

M. Nkunda a d'abord réitéré sa demande de négociations directes avec le gouvernement de Kinshasa, selon une note interne de la Mission de l'ONU en RDC (Monuc).

Ces négociations se dérouleraient à l'étranger et par l'intermédiaire d'un médiateur neutre, selon le chef rebelle, qui exige de telles discussions depuis que les hostilités ont repris à grande échelle fin août dans l'est du pays entre l'armée et le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP).

Le général Nkunda a ensuite exigé la renégociation de tous les contrats signés par le gouvernement congolais avec des entreprises chinoises, toujours selon la même note.

Reprenant l'une de ses principales revendications, il a une nouvelle fois exigé que les forces gouvernementales cessent toute forme de "coopération" avec les rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) qui sévissent dans l'est du pays.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés