Le Conseil de sécurité de l'ONU appelle à l'envoi de renforts en Afghanistan

Le Conseil de sécurité des Nations unies a lancé un appel pour envoyer davantage de troupes en Afghanistan et prorogé mercredi pour un an jusqu'au 13 octobre 2011 le mandat de la force internationale menée par l'Otan dans ce pays (Isaf).

Le Conseil a exprimé son inquiétude sur l'avancée des talibans, d'Al-Qaïda et d'autres groupes extrémistes ainsi qu'à propos "de l'augmentation du nombre de victimes civiles en Afghanistan, en particulier les femmes et les enfants", mais a voté à l'unanimité la résolution étendant la mission de l'Isaf jusqu'au 13 octobre 2011.

Le Conseil "reconnaît le besoin de renforcer encore l'Isaf pour pallier tous ses besoins opérationnels et, à ce sujet, invite tous les Etats membres à contribuer en personnels, équipements et autres ressources à l'Isaf".

Le Conseil "encourage l'Isaf et les autres partenaires à continuer leurs efforts, autant que les ressources le permettent, pour entraîner, guider et conférer le pouvoir aux forces nationales de sécurité afghanes".

Le Conseil demande à l'Isaf et au représentant civil de l'Otan de "continuer à travailler en étroite consultation avec le gouvernement afghan et le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies".

Mais le Conseil souligne également que les forces internationales doivent "continuer d'entreprendre des efforts plus soutenus pour prévenir les victimes civiles".

La résolution met aussi l'accent sur la nécessité pour le gouvernement afghan "de combattre la corruption, promettre la transparence" conformément à ses engagements.

Plus de 152.000 soldats américains et des forces de l'Otan se trouvent actuellement en Afghanistan. (MUA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés