Publicité

Le dalaï-lama ne sera pas reçu à la Chambre

Le dalaï-lama, le chef spirituel tibétain ne sera pas reçu le 4 décembre à la Chambre car l'Open VLD y a mis son veto, annonce mercredi un quotidien francophone. Il sera, par contre, reçu en séance plénière au Parlement européen.

Herman Van Rompuy, président de la Chambre, a proposé lors de la conférence des présidents, que le dalaï-lama ne soit pas reçu en séance plénière dans l'hémicycle de la Chambre, comme ce fut le cas il y a quelques mois pour Ingrid Betancourt.

Motif: la visite de Mme Betancourt avait mobilisé beaucoup d'énergie pour peu de députés présents à l'événement. La proposition de M. Van Rompuy est de recevoir le chef spirituel dans le salon du président avant de l'envoyer en salle des Congrès où il pourrait recevoir les parlementaires qui le souhaitent.

Le MR, le PS, Ecolo insistent pour qu'il soit reçu en séance plénière.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés