Publicité
Publicité

Le FMI salue les mesures d'austérité adoptées par l'Italie

Le Fonds monétaire international (FMI) a salué mercredi les mesures d'austérité adoptées par le gouvernement italien de Silvio Berlusconi, tout en l'appelant à des réformes structurelles plus ambitieuses afin d'améliorer le potentiel de croissance de la péninsule.

Le FMI "salue avec force le paquet de mesures budgétaires" adoptées mardi et destinées à "réduire le déficit budgétaire sous les 3% (du PIB) d'ici à 2012", dans un communiqué publié à l'issue de la mission annuelle de ses experts dans la péninsule.

Pour le Fonds, "réduire le fardeau de la dette" doit être l'une des priorités de l'Italie.

Si l'Italie a réussi à limiter la progression du déficit public à 5,3% du PIB en 2009, le gouvernement n'ayant pas engagé de plan massif de relance pendant la crise, sa dette reste en effet l'une des plus élevées du monde et a atteint 115,8% du PIB l'an dernier.

Afin de tenir son engagement de réduire son déficit public à 2,7% du PIB en 2012 et pour rassurer les marchés, le gouvernement de Silvio Berlusconi a approuvé à son tour mardi soir une sévère cure d'austérité de 24 milliards d'euros sur les années 2011 et 2012.

(JDO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés