Le Japon sera représenté à la cérémonie de remise du prix Nobel de la paix

Le Japon sera représenté par son ambassadeur à Oslo lors de la cérémonie de remise du prix Nobel de la paix au dissident chinois Liu Xiaobo, en dépit des mises en garde de la Chine, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement nippon.

"L'ambassadeur de notre pays en Norvège a déjà répondu présent pour assister à la cérémonie du 10 décembre", a déclaré Yoshito Sengoku, selon les propos rapportés par les grands médias japonais.

Plusieurs membres du gouvernement avaient déjà laissé entendre ces derniers jours que le Japon songeait à envoyer un représentant.

L'Institut Nobel avait pour sa part reconnu lundi que quelques pays restaient hésitants sur le fait de dépêcher ou non un officiel, du fait des menaces de "conséquences" formulées par la Chine envers les nations qui manifesteraient leur soutien au lauréat du prix Nobel 2010.

L'attribution du Nobel le 8 octobre à cette figure du Printemps de Pékin de mai-juin 1989 avait ulcéré Pékin.

Liu Xiaobo, détenu dans le nord-est de la Chine, est le premier citoyen chinois à se voir décerner le Nobel de la paix, une récompense qui, pour le régime communiste chinois, équivaut à "encourager le crime".

Agé de 54 ans, cet intellectuel purge une peine de 11 ans de prison après avoir été l'un des auteurs de la "Charte 08" qui réclamait une Chine démocratique.

(AUM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés