Le jus de tomate irrésistiblement bon à 10.000 mètres d'altitude

Des chercheurs allemands de l'institut de physique IBP de Holzkirchen ont démontré, ce que supposaient déjà les équipages d'avions, que le jus de tomate était irrésistiblement bon à 10.000 mètres d'altitude alors qu'il n'est généralement que modérément apprécié sur le plancher des vaches.

Les chercheurs ont recréé les conditions à bord d'un Airbus A310-200 dans un simulateur et ont soumis 100 volontaires à des tests. Les sujets pouvaient choisir plusieurs repas et boissons. La boisson la plus consommée était du jus de tomate alors que ce breuvage est loin d'être populaire en Allemagne.

Les scientifiques ont conclu que la pression réduite dans un avion accentuait les récepteurs de goût pour le sel, le sucre et les arômes de tomate. Ils ont réalisé cette étude à la demande de la compagnie aérienne Lufthansa.

Selon de nombreux équipages, les jus de tomate ou des bloody mary sont souvent demandés par les passagers et les compagnies stockent du jus de tomate lors des vols long-courriers.

Pour les plats, les chercheurs ont conclu que les plats asiatiques gardaient leur saveur en altitude contrairement au poulet ou au poisson. (DEF)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés