Le Koweït réalise en deux mois 35% de ses prévisions de recettes annuelles

Le Koweït, membre de l'Opep, a réalisé 35% de ses prévisions de recettes budgétaires durant les deux premiers mois de l'exercice actuel grâce à la hausse des prix et de la production de pétrole brut, selon des statistiques officielles publiées dimanche.

Les recettes pétrolières des deux premiers mois de l'exercice 2011/2012 se sont établies à 16,2 milliards de dollars, soit 93% des revenus de l'Etat sur cette période et 35% des recettes pétrolières prévues de 44,7 milliards de dollars pour l'ensemble de l'année.

Le Koweït avait établi son budget sur la base d'un prix de 60 dollars le baril de brut et d'une production de 2,2 millions de barils par jour (mbj), alors que le cours moyen du baril a été d'environ 110 dollars et que la production s'est élevée à 2,8 mbj.

En conséquence, la National Bank of Kuwait (NBK), le plus grand établissement de prêt dans l'émirat, a fortement revu à la hausse ses prévisions pour l'exercice 2011/2012, avec des recettes record de 113 milliards de dollars et un excédent budgétaire de 50 milliards de dollars, alors que le budget prévoyait un déficit de 22 milliards de dollars.

Durant le dernier exercice, le Koweït avait réalisé des recettes déjà record de 79 milliards de dollars et un excédent budgétaire de 19,5 milliards de dollars.

(ROJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés