Le "Léonard américain" adjugé 1,5 million de dollars à New York

"La Belle Ferronnière", un tableau que ses propriétaires ont longtemps attribué à Léonard de Vinci, a été adjugé jeudi chez Sotheby's à New York pour 1,5 million de dollars, très au-dessus de son estimation.

Le tableau, qui est désormais officiellement attribué à "l'école de Léonard de Vinci" après une bataille judiciaire et une polémique qui a duré presque un siècle, était estimé entre 300.000 et 500.000 dollars.

Sotheby's n'a pas révélé l'identité ni la nationalité de l'acquéreur.

La toile représente Lucrezia Crivelli, une maîtresse de Ludovic Sforza, dit Le More, duc de Milan de 1494 à 1500. Une autre version du même portrait, presque identique, se trouve au musée du Louvre à Paris, et est attribuée à Léonard de Vinci ou un de ses élèves.

"S'il était authentique, il vaudrait plus de 250 millions de dollars", avait estimé George Wachter, co-président du département des maîtres anciens chez Sotheby's.

Offert en cadeau de mariage en 1920 à un soldat américain, Harry Hahn, le portrait avait été authentifié comme étant un Léonard par un expert français.

Les Hahn avaient porté plainte à la fin des années 20 contre un collectionneur mondialement connu, Joseph Duveen, qui avait affirmé qu'il ne pouvait s'agir que d'un faux.

La Justice n'avait pas tranché.

En 1993, un spécialiste de Léonard avait examiné le portrait et conclu que l'artiste italien n'en était pas l'auteur mais que l'oeuvre remontait sans doute à la première moitié du XVIIe siècle. Léonard de Vinci est mort en 1519.

(DGO)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés