Le magnat russe chouchouté par notre armée (Sud presse)

Depuis trois mois les services de l'Hôpital militaire de Neder-Over-Heembeek se coupent en quatre pour soigner un milliardaire russe. Du Jamais vu que dénonce le personnel, lit-on samedi matin dans les quotidiens du groupe Sud presse.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés