Le Pakistan engage des discussions avec le FMI à Washington

Des responsables du gouvernement du Pakistan et du Fonds monétaire international (FMI) ont engagé lundi des discussions à Washington sur la forme de l'aide de l'organisation internationale au pays, a-t-on appris auprès d'un des participants à la réunion.

"Je peux seulement confirmer l'existence de la réunion", a indiqué à l'AFP sous couvert de l'anonymat l'un de ces responsables. Il s'est refusé à tout commentaire sur la teneur des discussions.

Le FMI avait indiqué samedi qu'il était "aux côtés du Pakistan", touché par de gigantesques inondations dues aux pluies torrentielles de la mousson, et qu'il apporterait "sa contribution pour aider le pays".

Un responsable pakistanais avait indiqué vendredi au Financial Times qu'Islamabad souhaitait voir assouplir les conditions de son prêt accordé par le Fonds en novembre 2008, et porté à 10,9 milliards de dollars en août 2009.

Le pays a touché à ce jour un peu plus des deux tiers de ce total, et doit remplir certains objectifs comme la maîtrise de son déficit public pour prétendre au reste.

La catastrophe à laquelle est confronté le pays, qui a tué 1.500 personnes et affecté à divers degrés quelque 20 millions d'autres, dont au moins 4,8 millions sont encore sans abri, devrait au moins amener le FMI à reconsidérer les termes de ce prêt, voire à lui apporter de nouvelles sommes.

(JDO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés