Publicité
Publicité

Le père de la princesse Máxima "savait à propos des disparitions pendant la dictature"

Il est incontestable que Jorge Zorreguieta, le père de la princesse Máxima des Pays-Bas, était au courant des disparitions opérées pendant la dictature en Argentine. "Nous savions tous", affirme Mario Cadenas Madariaga, ami et ancien supérieur hiérarchique de Zorreguieta, dans une interview parue dans le Volkskrant samedi.