Publicité
Publicité

Le pétrole au plus haut depuis deux ans à New York malgré le chômage

Les prix du pétrole sont montés vendredi à New York à leur plus haut niveau depuis deux ans, malgré des chiffres de l'emploi plus mauvais qu'attendu aux Etats-Unis.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en janvier a terminé à 89,19 dollars, son plus haut niveau de la séance et depuis le 9 octobre 2008, soit une progression de 1,19 dollar par rapport à la veille. En trois jours, le baril s'est renchéri d'un peu plus de 6%.

"Le plus haut de l'année sur le marché pétrolier a été atteint à peu près en même temps que le sommet touché par l'indice S&P 500" à la Bourse de New York, a noté Rich Ilczyszyn, de Lind-Waldock.

La journée avait pourtant commencé sur une tonalité négative à New York après un rapport mensuel sur l'emploi extrêmement décevant.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés