Le pétrole se stabilise à New York après un pic à plus de 82 dollars

Les prix du pétrole se sont stabilisés lundi à New York, après une incursion du baril au delà de 82 dollars pour la première fois depuis deux mois.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en novembre a terminé à 81,47 dollars, en recul de 11 cents par rapport à vendredi.

Après avoir bondi de plus de cinq dollars la semaine dernière, il est monté lundi à 82,38 dollars, son plus haut niveau depuis le 6 août, avant de se stabiliser.

"La direction du marché est dictée par le dollar", a commenté Rich Ilczyszyn, de la maison de courtage Lind-Waldock. "La progression des quatre-cinq dernières séances avait été provoquée par l'évolution des devises". Le plongeon de la monnaie américaine depuis deux semaines a dopé les cours des matières premières (pétrole, or, argent notamment), rendues plus attractives pour les acheteurs munis d'autres devises.

(MPK)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés