Le président syrien reçoit le PM irakien Nouri al-Maliki

Le président syrien Bachar al-Assad a appelé à la formation d'un gouvernement d'union nationale en Irak représentatif de l'ensemble des forces politiques, en recevant mercredi à Damas le Premier ministre irakien sortant Nouri al-Maliki.

La visite de M. Maliki marque la fin de plus d'un an de brouille entre les deux pays voisins liée surtout à des questions de sécurité.

M. Maliki, fort du soutien d'une coalition de partis chiites, multiplie les tractations en vue de sa nomination à la tête d'un nouveau gouvernement après sept mois d'impasse politique consécutive aux législatives de mars.

Après avoir reçu ces dernières semaines les principaux protagonistes de la scène politique irakienne, dont Iyad Allawi, le grand rival de M. Maliki, le président syrien a appelé à "la formation d'un gouvernement d'union nationale, représentant toutes les composantes irakiennes", selon l'agence syrienne SANA.

Il a affirmé la position de son pays "qui se trouve à égale distance de tous les Irakiens et appuie tout ce dont conviennent les fils de l'Irak".

De son côté, M. Maliki a, selon SANA, remercié M. Assad "dont le pays tient à aider les Irakiens à rétablir la sécurité et la stabilité chez eux et à préserver leur unité et celle de leur territoire".

Il a aussi souligné "le souci de la direction irakienne d'établir les meilleures et solides relations avec la Syrie dans tous les domaines", toujours selon SANA.

(GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés