Le PS et le cdH forment un "cartel", selon Didier Reynders

Le PS et le cdH forment un "cartel", à l'instar du CD&V et de la N-VA, a estimé le président du MR, Didier Reynders, dans une interview accordée à "La Libre Belgique". Ces faits ne rendront pas aisées les discussions politiques des mois à venir, selon lui.

Didier Reynders s'est toutefois dit optimiste sur les chances de voir aboutir un gouvernement définitif.

"Le retour du PS au pouvoir, ce n'est pas une défaite, c'est un fait. Je me doutais, avant les élections, qu'il y avait des accords entre PS et cdH. J'ai bien dû constater que ce cartel était plus fort qu'on l'avait même imaginé", a notamment commenté le patron du MR.

Le Vice-premier ministre a par ailleurs estimé "vraisemblable" que le gouvernement intérimaire soit la base du gouvernement définitif, en raison de l'existence d'un cartel de part et d'autre de la frontière linguistique.

Il a annoncé qu'il viendrait avec des propositions en vue de préparer le programme socio-économique du gouvernement définitif, après les vacances de carnaval. Celle-ci seront discutées avec les partis du gouvernement intérimaire, mais d'autres comme Ecolo et le sp.a pourraient y participer, a-t-il encore dit. (JDD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés