Le sacerdoce ne peut servir à "conquérir une position sociale"

Le pape Benoît XVI a célébré dimanche l'ordination de 14 nouveaux prêtres du diocèse de Rome en lançant un dur réquisitoire contre les ecclésiastiques qui voient le sacerdoce comme un moyen de "conquérir une position sociale" ou de satisfaire leurs propres ambitions.

Les propos du pape ont pris une résonance particulière en Italie où tous les grands journaux consacraient leur Une à l'enquête ouverte pour corruption à Pérouse contre le cardinal-archevêque de Naples Crescenzio Sepe et un ex-ministre du gouvernement Berlusconi, Pietro Lunardi.

"Le sacerdoce ne peut jamais représenter un moyen d'atteindre la sécurité ou de conquérir une position sociale", a lancé Benoît XVI, qui a semblé tendu et fatigué aux journalistes qui assistaient à la messe célébrée à partir de 9H30 GMT en la basilique Saint Pierre.

Le cardinal-archevêque de Naples est soupçonné par le parquet de Pérouse d'avoir reçu des contreparties, à l'époque (2001-2006) où il dirigeait la Congrégation pour évangélisation des peuples (ex-Propaganda Fide) pour avoir vendu un immeuble à un prix très favorable au ministre des Infrastructures de l'époque, Pietro Lunardi.

L'ex-Propaganda Fide gère les fonds des oeuvres missionnaires du Vatican et un vaste patrimoine immobilier en particulier à Rome.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés