Le squelette d'un étrange dinosaure bossu découvert dans le centre de l'Espagne

Une nouvelle espèce de dinosaure, un prédateur carnivore doté d'une étrange bosse et d'appendices analogues à des plumes d'oiseaux sur les avant-bras, a été identifiée dans le centre de l'Espagne, selon une étude publiée mercredi dans la revue Nature.

Baptisé Concavenator corcovatus par les scientifiques espagnols qui l'ont découvert à La Cierva, dans la province de Cuenca (centre), ce dinosaure vieux de 120 à 150 millions d'années mesurait environ six mètres de long et marchait sur ses pattes arrière.

Un animal "bizarre" et un "spécimen unique" en son genre, insiste Fernando Ecaso, de l'Université autonome de Madrid.

Il serait un ancêtre "primitif" de la famille des carcharodontosaures ("lézard aux dents aiguisées"), les plus grands des dinosaures prédateurs qui pouvaient surpasser en taille et en poids le célèbre tyrannosaure.

Grâce à son squelette presque complet, trouvé dans un excellent état de conservation, les paléontologues espagnols ont pu étudier deux bizarreries chez le Concavenator.

Le reptile était en effet affublé d'une sorte de bosse formée par deux vertèbres hypertrophiées au milieu de l'échine, une caractéristique inconnue jusqu'alors et dont la fonction reste mystérieuse.

Plus étrange encore, les chercheurs ont mis en évidence la présence d'une série de petites bosses sur le cubitus (os de l'avant-bras), des bosses dont la structure et l'implantation sont, selon eux, similaires aux points d'attaches des plumes chez de nombreux oiseaux.

L'hypothèse la plus probable est que ces appendices étaient des filaments courts et rigides, indiquent les chercheurs. (COC)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés