Le Sunday Times absent des kiosques à Dubaï pour caricature "insultante"

Le journal dominical britannique Sunday Times n'a pas été distribué dimanche à Dubaï en raison d'une caricature du souverain de l'émirat, cheikh Mohammad ben Rached al-Maktoum, jugée "insultante" par les autorités, a indiqué un responsable émirati.

"Le Sunday Times n'a pas été distribué aujourd'hui", a déclaré à l'AFP un responsable du Conseil national des médias des Emirats arabes unis. "Nous ne pouvons pas accepter une insulte personnelle, cela est contraire à nos traditions", a-t-il expliqué sous couvert d'anonymat.

Il a précisé que cette décision ne signifiait "pas que le journal est interdit", soulignant que toutes les autres publications internationales qui ont durement critiqué Dubaï depuis le début de la crise sur la dette de l'émirat étaient librement en vente.

Sous le titre "le rêve de Dubaï coule", le Sunday Times a publié sur une double page une caricature de cheikh Mohammed se noyant dans un océan de dettes.

Architecte du développement phénoménal de cette ville-émirat du Golfe, frappée aujourd'hui par ses difficultés à honorer ses dettes, le souverain de Dubaï subit le poids de la crise mondiale dont il a toujours relativisé l'impact.

(FCH)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés