Publicité

Le terme "grippe porcine" inapproprié: virus absent chez l'animal (OIE)

L'expression "grippe porcine" pour qualifier l'épidémie originaire du Mexique n'est pas appropriée dans la mesure où le virus qui la provoque n'a pas été mis en évidence sur des animaux, a déclaré lundi l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE).

"Le virus n'a pas, à ce jour, été isolé sur des animaux. Il n'est donc pas justifié d'appeler cette maladie grippe porcine", estime l'OIE dans un communiqué.

"Dans le passé, plusieurs épidémies de grippe d'origine animale ont été nommées en fonction de leur origine géographique, par exemple la grippe espagnole (1918-19) ou la grippe asiatique (1957-58), c'est pourquoi il serait logique d'appeler cette maladie "grippe nord-américaine", explique cette organisation internationale dont le siège est à Paris.

"Il n'y a aucune preuve de transmission du virus par l'alimentation", assure encore l'OIE qui juge inappropriée les restrictions sur le commerce imposées par certains pays, comme la Chine.

L'organisation mondiale appelle enfin les laboratoires à "mettre immédiatement dans le domaine public toute séquence génétique de virus grippal qu'elles obtiendraient".

Le virus a été identifié comme étant de type A/H1N1 et il touche majoritairement de jeunes adultes en bonne santé, selon l'Organisation mondiale de la santé.

(FLO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés