Publicité
Publicité

Le train de déchets nucléaires allant de France en Allemagne bloqué par des écologistes

Le train de déchets nucléaires à destination de l'Allemagne qui est parti vendredi à 14H20 de Valognes, dans le nord-ouest de la France, a été bloqué au niveau de la ville de Caen par des militants anti-nucléaires, a-t-on appris auprès de la police.

Le convoi, qui comprend 14 wagons et 123 tonnes de déchets nucléaires vitrifiés, a été bloqué à quelques centaines de mètres avant la gare de Caen par quatre militants qui se sont enchaînés à la voie, selon Réseau sortir du nucléaire.

Cette association anti-nucléaire et les écologistes de Greenpeace dénoncent l'organisation de ce convoi qu'ils décrivent comme "le plus radioactif de l'histoire".

Dans un communiqué, le Groupe d'actions non-violentes antinucléaires (GANVA) revendique avoir "stoppé et bloqué ce train dangereux à Caen à 15H40".

Le groupe nucléaire français Areva, qui a retraité les déchets dans son usine de La Hague et organise le convoyage des déchets, affirme de son côté que le convoi est "moins radioactif" que le dernier parti pour l'Allemagne en 2008.

Le train doit arriver samedi en Allemagne, après un voyage jalonné de manifestations des anti-nucléaires qui trouveront leur point d'orgue au terminus, où près de 30.000 personnes sont attendues par les écologistes.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés