Le Vatican n'envisage pas une multiplication du nombre des exorcistes

Benoît XVI n'envisage pas d'imposer la présence d'un exorciste officiel dans chaque diocèse de l'Eglise catholique, a indiqué vendredi le porte-parole du Vatican démentant des informations circulant dans la presse religieuse italienne.

Le père Federico Lombardi a formellement démenti des informations parues jeudi sur le site catholique italien en ligne Petrus selon lequel le pape se préparait à demander aux évêques d'instituer dans leur diocèse un exorciste à plein temps chargé de chasser le démon chez les fidèles.

Aucune instruction du pape n'est en préparation sur ce sujet. La Congrégation pour la Doctrine de la Foi et la Congrégation pour le culte divin, les deux dicastères (ministères) compétents en ce domaine "n'ont aucun document à l'étude concernant une augmentation du nombre d'exorcistes", a précisé le père Lombardi à l'agence Ansa.

L'information de Petrus avait pour origine le père italien Gabriele Amorth, exorciste du diocèse de Rome et fondateur d'une Association internationale des exorcistes, qui milite depuis de longues années pour que cette pratique rare et réglementée soit plus largement diffusée au sein de l'Eglise catholique. (FLO)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés