Le Vatican se tait sur un "dossier secret" d'alcool et de sexe de l'évêque Mixa

Le Vatican se tait à propos d'un "dossier secret" qui selon la presse allemande, aurait atterri chez le pape Benoît XVI et dans lequel l'évêque démissionnaire d'Augsbourg Walter Mixa est soupçonné d'abus d'alcool et d'abus à caractère homosexuel.

Le prélat allemand a accepté le 8 mai la démission de Walter Mixa du 21 avril dernier après des accusations de coups sur des enfants dans un orphelinat et de magouilles financières.

Selon le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung et le Süddeutsche Zeitung, un "rapport secret" est entre les mains du pape. Le dossier aurait atterri à Rome en provenance d'Augsbourg via le nonce apostolique à Berlin. Le dossier mentionnerait que chaque jour l'évêque consommait de l'alcool et qu'il aurait commis des abus à caractère homosexuel.

Interrogé par l'agence de presse allemande DPA, le porte-parole du Vatican, Frederico Lombardi n'a pas voulu faire d'autre commentaire en assurant simplement que le pape a "naturellement pris sa décision sur base d'informations. La manière dont il a supporté cette décision est secondaire" et il n'y a "rien de neuf".

Le nonce à Berlin n'a pas voulu commenter l'information de DPA concernant le fait qu'il a demandé un dossier à Augsbourg.

Walter Mixa s'entretiendra en juillet à Rome avec le pape qui devrait maintenir la démission en l'état. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés