LEAD Mexique: trois évasions quasi simultanées dans des prisons de l'est

Trois évasions quasi simultanées ont été enregistrées lundi matin dans des prisons de l'Etat mexicain de Veracruz (est), avec un bilan provisoire de 32 fugitifs, dont 14 ont déjà été repris, selon les autorités de cet Etat.

"Entre 2h30 et 4h00 (09h00 GMT) du matin, 32 prisonniers sont parvenus à s'échapper" des établissements pénitentiaires des municipalités de Coatzacoalcos, Amatlan de los Reyes et Cosamaloapan, a indiqué à la presse le responsable de la sécurité de l'Etat de Veracruz, Gerardo Buganza.

Quatorze d'entre eux avaient déjà été repris vers 13h00 locales (18h00 GMT).

Un porte-parole de l'Etat, Miguel Valera, a précisé à l'AFP que les fugitifs avaient menacé les gardiens avec des armes blanches, mais sans fournir plus de détails.

Les évasions, ainsi que les affrontements ou mutineries, sont fréquentes et parfois massives dans les prisons mexicaines qui comptent quelque 230.000 détenus, avec une surpopulation de 25%, selon le gouvernement.

Les autorités n'ont pas pour l'instant attribué de responsabilité à l'action coordonnée de lundi. Cependant, l'Etat de Veracruz est devenu depuis un an un bastion du cartel des "Zetas", le groupe criminel considéré comme le plus violent du Mexique.

Les "Zetas", dirigés par d'anciens militaires d'élite de l'armée mexicaine, se sont implantés dans cet Etat en raison de l'offensive menée contre eux par les militaires dans leur Etat d'origine, le Tamaulipas, situé plus au nord et frontalier avec les Etats-Unis.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés