Les attentats du 11 septembre sont un "gros mensonge"

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a qualifié samedi les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis de "gros mensonge" ayant servi de prétexte à l'invasion de l'Afghanistan, selon les médias d'Etat iraniens.

"Le 11 septembre a été un gros mensonge qui a ouvert la voie à l'invasion de l'Afghanistan, sous le prétexte du combat contre le terrorisme", a déclaré le président ultraconservateur, selon ces médias.

Bête noire des Etats-Unis, M. Ahmadinejad a souvent remis en cause le fait que des membres d'Al-Qaïda aient perpétré les attaques du 11 septembre 2001, qui avaient fait près de 3.000 morts.

Le président de la République islamique a également affirmé que les attaques aériennes contre les tours jumelles du World Trade Center étaient un "scénario et une action complexe des renseignements".

Ces propos interviennent alors que les Etats-Unis font pression sur leurs partenaires au Conseil de sécurité de l'ONU pour que celui-ci adopte de nouvelles sanctions contre le programme nucléaire iranien.

Washington accuse Téhéran de chercher à acquérir l'arme atomique sous couvert d'activités nucléaires civiles, ce que l'Iran a toujours démenti.

(SCM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés