Les députés adoptent des mesures économiques, prélude à la démission de Berlusconi

Les députés italiens ont adopté définitivement samedi le train de mesures promises à l'Union européenne pour réduire la dette et relancer la croissance, ouvrant la voie à la démission annoncée du chef du gouvernement Silvio Berlusconi.

Un conseil des ministres est prévu dans la foulée de ce vote du Parlement, à la suite duquel le Cavaliere, 75 ans, remettra son mandat au président de la République, Giorgio Napolitano, qui devrait passer le relais à l'ex-commissaire européen Mario Monti.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés