Les deux colis contenaient 300 g et 400 g d'explosifs

Les deux colis piégés, partis du Yémen et destinés aux Etats-Unis, contenaient respectivement 300 g et 400 g de penthrite, un puissant explosif, ont indiqué lundi des sources gouvernementales allemandes.

Si les colis avaient explosé, "ils auraient entraîné des dommages considérables", a ajouté cette source.

Le colis intercepté à Dubaï et acheminé sur un vol passager de Qatar Airways contenait 300 g d'explosifs, tandis que l'autre, intercepté en Grande-Bretagne après avoir transité par l'Allemagne, en contenait 400 g, a encore précisé cette source.

Les deux colis piégés, adressés à des lieux de culte juifs à Chicago (Etats-Unis), avaient été interceptés vendredi dans les aéroports de Dubaï et d'East Midlands, dans le centre de l'Angleterre.

Le conseiller du président américain Barack Obama pour l'antiterrorisme, John Brennan, a déclaré que l'artificier qui a conçu ces colis piégés semblait être le "même" que celui qui avait fabriqué l'engin explosif caché dans les sous-vêtements d'un jeune Nigérian pour l'attentat manqué de Noël 2009.

Selon la chaîne américaine ABC, le jeune Nigérian transportait 80g de penthrite sur lui.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés