Les FARC n'excluent plus de négocier, un espoir pour les otages

Les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) ont laissé entrevoir cette semaine l'espoir d'un échange des otages, parmi lesquels la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt, en n'excluant plus désormais de négocier avec le gouvernement du président Alvaro Uribe.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés