Les grandes puissances haussent le ton face à l'Iran, retour à l'Onu

Les représentants de six grandes puissances réunis à Paris ont haussé le ton face à l'Iran en renvoyant le dossier du nucléaire devant le Conseil de sécurité de l'Onu et en brandissant la menace de sanctions face au refus de Téhéran de suspendre l'enrichissement d'uranium.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés