Les jeunes arrivent à Genève pour la réunion annuelle de Taizé

Des milliers de jeunes ont commencé à arriver vendredi à Genève pour participer à la 30e rencontre annuelle de la communauté oecuménique de Taizé.

Sacs à dos et matelas bien enroulés sous le bras, les participants aux cinq jours de cette réunion spirituelle ont afflué sur la place de la gare de Genève dans la matinée. Ils ont jailli des innombrables autocars et se sont rassemblés aux alentours des églises de la ville, lieu de leur premier rendez-vous.

Venus principalement d'Europe, mais aussi des Etats-Unis, du Japon ou du Kenya, 40.000 jeunes sont attendus pour cette réunion préparée en collaboration avec les églises catholiques et protestantes.

Parmi les pays les mieux représentés, la Pologne a envoyé 9.131 participants, 2.800 jeunes viennent de France, 2.205 de Roumanie, 2.151 d'Italie et 2.078 de Croatie.

Certains, comme les Ukrainiens, ont parcouru deux jours d'autocar avant d'arriver à Genève, aux petites heures du matin.

"Les jeunes se posent beaucoup la question de savoir ce qu'est la foi", a déclaré Frère Aloïs, prieur de Taizé au quotidien Le Temps.

"L'expérience d'une communion au-delà des frontières, comme ces jours-ci à Genève, ouvre à une telle espérance et elle peut même conduire à une compréhension plus profonde de Dieu", a-t-il ajouté.

(FLO)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés