Les Kenyans votent massivement pour élire leurs président et députés

Les Kenyans votaient massivement jeudi pour des élections générales où ils doivent départager le président Mwai Kibaki, candidat à sa réélection, et Raila Odinga, son ancien allié devenu son principal rival qui accuse le pouvoir de préparer des fraudes.

Plus de 14 millions d'électeurs sont appelés à désigner leur nouveau président, mais aussi les 210 membres élus du Parlement et 2.484 élus locaux.

Les premiers bureaux de vote ont ouvert avant l'aube à 06h00 (04h00 belges) et déjà des centaines d'électeurs patientaient dans l'obscurité.

La police n'avait enregistré aucun incident notable trois heures après l'ouverture du scrutin.

Quelque 65.000 membres des forces de sécurité sont mobilisés pour assurer la sécurité des 27.000 bureaux de vote du pays. Quelque 30.000 observateurs - kényans et étrangers - sont également déployés à travers le pays pour surveiller le bon déroulement du scrutin.

Les bureaux de vote doivent fermer à 17h00 (15h00 belges). Les premiers résultats officiels devraient être rendus publics vendredi. (DEC)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés