Publicité

Les services secrets tchécoslovaques auraient utilisé Ben Barka

Mehdi Ben Barka, leader de l'opposition marocaine, disparu en 1965 après avoir été enlevé à Paris, aurait été un agent rémunéré des services secrets tchécoslovaques au début des années 60, a rapporté dans son dernier numéro le magazine français "L'Express".

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés