Les spéléologues du gouffre de Romy retrouvés sains et saufs

Les trois spéléologues, bloqués depuis mercredi à 700 m sous terre dans le gouffre de Romy à proximité de La Pierre Saint-Martin, ont été retrouvés sains et saufs samedi soir, a annoncé à l'AFP un responsable des secouristes.

Les spéléologues, qui avaient franchi à la faveur d'une baisse du niveau des eaux le siphon derrière lequel ils étaient bloqués, ont rencontrés les secouristes venant à leur contact alors qu'ils remontaient par leur propres moyens vers la sortie, a-t-on précisé.

Peu après 20H30 samedi soir les trois hommes se trouvaient, "fatigués mais en bonne santé", au niveau d'un bivouac établi à 450 m sous terre, où il est prévu qu'ils se reposent jusqu'à 04H00 dimanche matin, a ajouté Steve Oliny, directeur du Centre opérationnel d'incendie et de secours (Codis) des Pyrénées-Atlantiques.

Les secouristes et les trois hommes entameront alors leur remontée vers l'entrée du gouffre, leur sortie à l'air libre étant prévue entre 10H00 et 11H00 dimanche matin.

Samedi matin, quatre plongeurs spécialisés de Spéléo secours français (SSF), précédés d'artificiers et de porteurs, avaient commencé la descente du gouffre, dans l'intention de plonger dans le siphon inondé afin d'entrer en contact avec les spéléologues bloqués.

Les trois hommes, qui faisaient parti d'un groupe de sept spéléologues descendus lundi dans le gouffre de Romy, s'étaient retrouvés isolés de leurs collègues mercredi, une subite montée des eaux ayant obstrué le siphon naturel derrière lequel ils se trouvaient, à 700 m sous terre. Le groupe avait prévu de remonter jeudi.

(DEF)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés