Publicité

Les Verts européens plaident pour un "New Deal vert" et contre Barroso

Les Verts de toute l'Europe ont plaidé samedi à Bruxelles en faveur d'un "New Deal vert" pour lutter contre la crise financière et environnementale, et se sont opposés à la "fatalité" d'une reconduction de José Manuel Barroso à la tête de la Commission européenne.

Réunis depuis vendredi au Parlement européen à Bruxelles, quelque 450 délégués des partis écologistes des 27 Etats membres ont adopté pratiquement à l'unanimité leur programme pour les élections européennes du 7 juin, baptisé "Un new deal vert pour une nouvelle Europe".

Ce "manifeste" a pour objectif de "répondre à la crise globale que traverse l'Europe", ont expliqué à la presse les deux co-présidents des eurodéputés Verts au Parlement européen, Monica Frassoni et Daniel Cohn-Bendit.

"Le passage à une économie plus verte doublé de la lutte contre le changement climatique donneront un coup de fouet à l'emploi et augmenteront notre autosuffisance en réduisant notre dépendance aux importations d'énergie", écrivent dans ce texte les écologistes européens.

Par ailleurs, les Verts européens s'en sont pris au président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, qui brigue un second mandat de cinq ans et qui, selon Daniel Cohn-Bendit, a eu une "approche passive de la crise financière".

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés